Le Lancet publie un plaidoyer très documenté sur l’évolution des politiques des drogues à l’international et leur incidence en termes de santé publique, les défis à relever et les leçons à tirer de l’échec des approches prohibitionnistes longtemps majoritaires.

La Johns Hopkins-Lancet Commission on drug policy and health, à l’origine de ce rapport entend examiner les preuves scientifiques probantes quant aux effets des politiques des drogues sur la santé publique pour informer et encourager un débat non politicien et pragmatique, éclairé par des données solides, notamment dans le cadre de l’UNGASS 2016. Une des préoccupations de ce rapport est notamment la distinction entre usage de substances et abus de substances, confusion à l’origine du développement de mesures répressives - souvent discriminantes pour les minorités ethniques - au détriment de la prise en charge et du développement de dispositifs de réduction des risques et des dommages dont on connaît l’impact sur la santé publique.

Abonnez-vous à l'Alerte mensuelle de l'IDPC pour recevoir des informations relatives à la politique des drogues.