La politique française de Réduction des Risques (RdR) liée à l’usage de drogues a contribué très largement à réduire l’épidémie de VIH chez les consommateurs de produits psychoactifs par voie intraveineuse. Cependant, l’épidémie du virus de l’hépatite C (VHC) et les complications veineuses liées à l’injection demeurent un problème important en terme de santé publique au sein même de cette population. Le projet de la recherche-action « Accompagnement et Éducation aux Risques Liés à l’Injection » (ANRS-AERLI 2009-2013), a mis en évidence un bénéfice significatif des sessions d’éducation : une diminution des pratiques à risque de transmission du VHC et une diminution des complications au site d’injection (voir rapport étude ANRS AERLI 2015). AERLI vient ainsi compléter la palette d’outils déjà développés dans les structures.

Cette formation s’inscrit dans la dynamique des travaux initiés par la Fédération Addiction et ses adhérents sur les questions d’accompagnement à la consommation. Lors de cette formation, menée en partenariat avec AIDES, nous fractionnerons et détaillerons les différentes étapes d’une action proposant de l’AERLI. L’objectif est d’adapter sa posture d’accompagnateur et de repérer les éléments qui garantissent la qualité et la sécurité nécessaires à la réalisation d’une action d’AERLI.

La formation aura lieu du 27 au 29 mars et du 11 au 13 octobre 2017.

Fil rouge : Catherine Péquart, administratrice de la Fédération Addiction, Médecin Addictologue, Association Charonne
Animateur : Florian Bourgoin, chargé de mission formation AIDES et un acteur de terrain CAARUD local.

Site web de l'événement.

Abonnez-vous à l'Alerte mensuelle de l'IDPC pour recevoir des informations relatives à la politique des drogues. 

Thumbnail: Fédération Addiction