Le public accueilli dans nos structures compte 3 fois moins de femmes que d’hommes. Comment expliquer ce phénomène ?

Comment les professionnels abordent-ils les questions liées à la prise en charge des femmes ? Quelles sont leurs représentationset leurs pratiques ? Faudrait-il développer des dispositifs, desaccueils spécifiques ? Quelles seraient les spécificités à prendre en compte ?

Cette formation propose de mieux cerner les besoins propres au public féminin pour favoriser le développement d’actions adaptées.

Abonnez-vous à l'Alerte mensuelle de l'IDPC pour recevoir des informations relatives à la politique des drogues.