Fin 2011, l’expérimentation du programme « Un chez-soi d’abord » (Housing First) en faveur de personnes en situation de précarité a été lancée. L’objectif de ce programme est de limiter l’exclusion en proposant aux personnes à la rue souffrant de difficultés psychiques un logement, élément structurant autour duquel elles vont se construire.

Un accompagnement intensif social et sanitaire est ensuite proposé. Le programme est lancé sur quatre sites : Lille, Paris, Toulouse et Marseille. Ce type de programme a déjà été expérimenté aux États-Unis depuis les années 1990 et au Canada plus récemment, avec des résultats concluants.

Pour lire l'article dans son intégralité, veuillez cliquer ici.

Abonnez-vous à l'Alerte mensuelle de l'IDPC pour recevoir des informations relatives à la politique des drogues.