La Réunion Thématique Drogues de la CIM Santé Publique a donné à la Cellule Générale de Politique en matière de Drogues la mission suivante : « la CGD examine la faisabilité et les conditions fondamentales pour la mise en œuvre éventuelle de salles de consommation à moindre risque en Belgique, avec une attention particulière pour les besoins et aspects juridiques, organisationnels et budgétaires ». La CGD soumet ses constatations à la Réunion Thématique Drogues de la CIM.

Un groupe de travail a été constitué et quatre réunions ont été organisées. Vous trouverez en annexe la liste des membres du groupe de travail.

Cette note donne un aperçu du contexte (définition, objectifs, craintes, conditions d’accès, …) et décrit l’historique de l’implémentation de ce type de dispositif à l’étranger. Ensuite, une synthèse des données épidémiologiques permettant d'étayer les discussions ainsi qu’un résumé des évaluations des dispositifs existants seront présentés. Un chapitre sera ensuite consacré aux aspects législatifs. En effet, il est important d’analyser la législation internationale et d'évaluer les conditions juridiques nécessaires pour la mise en œuvre d’un tel dispositif. Les conditions d’accès préconisées à l’étranger seront présentées. Les gouvernements bruxellois ont également consulté le secteur de soins à Bruxelles. De cette consultation, un modèle de dispositif de salle de consommation à moindres risques, intégré dans le réseau de soins, a été proposé, argumenté et budgétisé. Ce rapport reprend une synthèse des conclusions des consultations du secteur bruxellois. Pour conclure et après un résumé condensé du rapport, les conditions de mise en œuvre d’un tel dispositif en Belgique ainsi que les recommandations politiques et techniques pour la suite seront explicitées.

Abonnez-vous à l'Alerte mensuelle de l'IDPC pour recevoir des informations relatives à la politique des drogues.