Par Sébastien Alexandre

L’observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) s’apprête à annoncer une nouvelle hausse des overdoses mortelles liée à l’usage d’opioïdes. Cette hausse est désormais continue depuis 2013. Les craintes d’une crise d’overdoses en Europe sont désormais fondées. Mais les réponses, notamment en Belgique, sont encore trop parcellaires. Le 23 juin 2017, une alerte était lancée simultanément en Belgique, en France, et en Suisse. Et Modus Vivendi, fer de lance de la réduction des risques liés à l’usage de drogues en Belgique, déployait dès l’été un plan overdoses. Les spécialistes notaient avec crainte l’augmentation constante des overdoses mortelles en Europe, de 2013 à 2015. Ils craignaient, surtout, l’importation en Europe d’une crise qui ravage déjà le continent nord-américain.

500.000 morts en 10 ans

Aux États-Unis et au Canada, on dénombre chaque année des dizaines de milliers de morts : aux alentours de 80.000 en 2015, 500.000 en 10 ans, soit quatre fois plus que les décès causés par les accidents de la route. Lorsque l’homme blanc meurt par accident, c’est désormais prioritairement dû à une overdose. Mais toutes les communautés et toutes les strates sociales sont touchées… Des régions sont ravagées… Et l’espérance de vie globale a commencé à baisser.