Les droits des personnes qui consomment des substances

Publications

Les droits des personnes qui consomment des substances

8 février 2022
The Middle East and North Africa Harm Reduction Association (MENAHRA)

La consommation de drogues est un phénomène fréquent, répandu à des degrés différents dans le monde, et le nombre de personnes qui consomment des substances a augmenté au cours des dernières années. Par conséquent, les pays ont cherché à développer une immunité communautaire pour traiter avec ces personnes, dans le but de réduire les violations auxquelles elles sont exposées. Un traitement spécial a en effet été accordé à ce groupe pour assurer l’amélioration et l’évolution de leurs comportements grâce à la réhabilitation et la réinsertion sociale comme alternative à la condamnation et à la sanction. Le recours à la justice pour dissuader de la consommation de substances est un processus complexe et couteux pour le système judiciaire. Il conduit également à la surpopulation des prisons, ainsi qu’aux défis sociaux et à la stigmatisation des personnes qui consomment des substances.

Le présent rapport expose les principaux problèmes et défis auxquels sont confrontées les personnes qui consomment des substances, les cadres juridiques qui les régissent ainsi que les modalités d’application pour déterminer à quel point des mesures ont été prises pour protéger les personnes qui consomment des substances et pour introduire des alternatives aux sanctions, étant donné que la santé fait partie des Droits de l’Homme et doit être respectée.