Lors de la 34e réunion, le Conseil de l'ONUSIDA a appelé les États membres et le Programme commun des Nations Unies à rechercher, conformément à la vision de l'objectif des trois zéros de l'ONUSIDA, un engagement clair en faveur du programme de développement de l'après-2015, afin de mettre fin à l'épidémie du sida en tant que menace de santé publique et obstacle au développement durable en général à l'horizon 2030, défini provisoirement comme la réduction rapide des nouvelles infections à VIH, de la stigmatisation et de la discrimination à l'encontre des personnes vivant avec le VIH et des populations vulnérables ainsi que des populations clés, ainsi que la réduction de 90 % des décès liés au sida par rapport aux niveaux de 2010, au moyen d'interventions fondées sur des données probantes afin d'inclure l'accès universel à la prévention , au traitement , aux soins et à l'appui en matière de VIH, de sorte que le sida ne représente plus une menace majeure pour aucune population ni pour aucun pays.Dans le cadre de la définition en cours de nouveaux objectifs pour 2020 et pour 2030, il sera tenu compte des objectifs et des engagements de réduction de la transmission du VIH parmi les consommateurs de drogues injectables.

Trois décennies de recherches scientifiques ont fourni des données évaluant les preuves de l'efficacité et du rapport coût/efficacité des services de réduction des risques et du droit à la santé pour les consommateurs de drogues injectables. Ces données démontrent que des actions de réduction des risques étayées par des données probantes, comme les programmes Aiguilles et Seringues (PAS) et la thérapie de substitution aux opioïdes (TSO), sont efficaces, pragmatiques et offrent un bon rapport coût-efficacité pour autant qu'elles soient proposées de manière accessible et acceptable pour les consommateurs de drogues injectables, notamment à une échelle suffisamment grande. Néanmoins, dans bon nombre de pays, ces preuves ne se sont pas traduites par des programmes d'ampleur ou de portée suffisante.

Abonnez-vous à l'Alerte mensuelle de l'IDPC pour recevoir des informations relatives à la politique des drogues.