La réduction des risques est une stratégie de santé publique qui vise à prévenir les dommages liés à l’utilisation de « drogues ». Elle concerne tous les usages, qu’ils soient expérimentaux, récréatifs, ponctuels, abusifs ou inscrits dans une dépendance. La réduction des risques peut également s’adresser aux personnes qui s’apprêtent à consommer une drogue pour la première fois.  Les risques principalement associés aux drogues sont les risques de dépendance, de lésions somatiques et les risques psychosociaux.  Ils peuvent avoir pour conséquences une morbidité, une mortalité et une exclusion sociale que ces stratégies visent à réduire. Cette approche s’inscrit dans une démarche de promotion de la santé physique, mentale et sociale.  La RdR se distingue de la prévention de l’usage et des traitements, dont elle se veut complémentaire. extrait de la Charte de la réduction des risques

Montrez votre soutien à cette démarche, parlez en autour de vous, rejoignez l’événement sur Facebook et utilisez le hashtag #IHRD17 sur Twitter

Abonnez-vous à l'Alerte mensuelle de l'IDPC pour recevoir des informations relatives à la politique des drogues.