Cette journée de formation propose de découvrir les processus et dispositifs existant en matière d’accompagnement. Les participants seront amenés à prendre en compte la qualité de vie subjective des personnes dépendantes dans l’accompagnement médico-social et à réfléchir aux enjeux que posent le vieillissement, la maladie, les soins palliatifs et la fin de vie en termes de respects de la liberté individuelle, d'une part et de devoir d'accompagnement, d'autre part.

Lire l’intégralité de l’article.

Abonnez-vous à l'Alerte mensuelle de l'IDPC pour recevoir des informations relatives à la politique des drogues.