L’abandon du plan national de lutte contre les hépatites B et C est inacceptable pour nous car nous constatons au quotidien des inégalités majeures d’accès aux soins. Il y a 3 ans déjà, lors de l’ouverture des rencontres nationales Mieux Vivre Avec Une Hépatite C dans ce même espace Oscar Niemeyer, SOS Hépatites réclamait le rapport Yéni des hépatites virales B et C. Nous avons été entendus. Le projet a été confié à l’ANRS et ce rapport est aujourd’hui en cours de rédaction. Pour alimenter les analyses des experts, SOS Hépatites a proposé plusieurs militants pour traiter chacun des 26 chapitres.

Le forum sur les hépatites virales et les maladies du foie que nous organisons les jeudi 21 et vendredi 22 novembre 2013 à Paris permettra de nourrir les réflexions de tous car notre plus grand pari est de croire que tout peut et doit se partager.

Le paysage hépatologique français et international subit une mutation fulgurante et profonde par le biais des nouvelles molécules de plus en plus curatives mais la plus grande mutation attendue est celle des idées et, malheureusement, elles semblent moins rapides. Nous souhaitons jeter toutes nos forces et nos convictions pour participer à la conceptualisation et à l’accompagnement des soins de demain.

Lire l'intégralité de l'article.

Abonnez-vous à l'Alerte mensuelle de l'IDPC pour recevoir des informations relatives à la politique des drogues.