Le hiatus entre la vision du public, au sein duquel seuls 24 % sont opposés à une règlementation, et les lois en place se confirment. Le soutien de la régulation est passé de 43 à 48 % en une année.

Le sondage mené par YouGov met en avant le fait que 48 % des personnes interrogées soutiennent la régulation du cannabis, 20 % n'expriment pas de préférence et 24 % s'opposent. Seuls 9 % des répondants sont "fortement opposés" à une régulation. Ce sondage met en avant le décalage qui existe entre la position politique des représentants et celle de sa population, plus ouverte à un nouveau type de politique publique, raconte le Independant. Le soutien est le plus élevé auprès des personnes âgées entre 18 et 24 ans (54 %). Il reste néanmoins important auprès les personnes âgées de plus de 65 ans (39 %). Le Royaume-Uni a une politique qui a peu évolué dernièrement. Il a règlementé certaines préparations médicales à base de cannabis fin 2018, mais les prescriptions sont toujours largement hors de portée de population