Image: Matilde Campodónico/AP/Keystone

Le chemin qui mène à la régularisation du cannabis se poursuit malgré les récentes réserves de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). «Le Conseil d’Etat est conscient de la réalité quotidienne de nos villes. Il ne s’interdit pas de réfléchir à de nouvelles pistes», explique le magistrat genevois MCG Mauro Poggia. Ce dernier a mandaté une commission présidée par l’ex-conseillère fédérale Ruth Dreifuss pour étudier la faisabilité des Associations de consommateurs de cannabis (ACC).

Prônées depuis deux ans par des politiciens genevois de tous bords, ces clubs de fumeurs permettraient à ses membres majeurs et résidents dans le canton de s’acheter une quantité limitée de marijuana pour une consommation à domicile. La production serait centralisée et réalisée par un agriculteur agréé ou le club lui-même.

Lire l'intégralité de l'article. 

Abonnez-vous à l'Alerte mensuelle de l'IDPC pour recevoir des informations relatives à la politique des drogues.