Le Président mexicain Enrique Pena Nieto a laisser entendre qu'il pourrait être ouvert à une réforme concernant le cannabis suite à l'initiative prise par certains États américains.

Confronté à une grave crise sécuritaire liée à la "guerre à la drogue", la pression politique a augmenté au Mexique en faveur d'une position plus libérale depuis que les Etats de Washington et du Colorado ont décidé de légaliser la possession et la vente du cannabis à des fins récréatives en 2012. Le président mexicain semble prêt à lancer le débat dans son pays.

Lire l’intégralité de l’article.

Abonnez-vous à l'Alerte mensuelle de l'IDPC pour recevoir des informations relatives à la politique des drogues.