Une machine distributrice de crack vient d'être inaugurée dans les espaces publics canadiens de la ville de Vancouver. Son fonctionnement est tout aussi identique à celui des machines distributrices de boissons gazeuses ou friandises utilisant de la monnaie. Ainsi, la nouvelle distributrice de crack vend spécialement des pipes à crack.

Un centre de traitement de la toxicomanie les a faites installer dans un effort d'atteindre des objectifs visant à encadrer, à réduire les dommages causés par la propagation des maladies et IST et à garder hors de la rue les toxicomanes inconditionnels.

Lire l’intégralité de l’article.

Abonnez-vous à l'Alerte mensuelle de l'IDPC pour recevoir des informations relatives à la politique des drogues.