Le Monde

C’était une promesse de campagne de Justin Trudeau, le nouveau premier ministre canadien. Près de six mois après son élection, la ministre de la santé, Jane Philpott, a annoncé que le gouvernement libéral allait légaliser la consommation et le commerce du cannabis au printemps 2017.

« Notre approche (…) doit totalement respecter les droits de la personne tout en favorisant le partage des responsabilités », a déclaré la ministre à l’occasion d’une session extraordinaire de l’Assemblée générale des Nations unies consacrée au problème mondial des drogues.

« Nous allons introduire une législation pour empêcher la marijuana de tomber entre les mains des enfants, et les profits de tomber entre les mains des criminels. (…) Bien que ce plan remette en question le statu quo dans plusieurs pays, nous sommes convaincus qu’il s’agit de la meilleure façon pourprotéger nos jeunes tout en renforçant la sécurité publique. »

Lire l’intégralité de l’article.

Abonnez-vous à l'Alerte mensuelle de l'IDPC pour recevoir des informations relatives à la politique des drogues.

Thumbnail: Wikipedia