L’administration Obama a le mérite d’avoir au moins reconnu les excès et le gaspillage de la lutte antidrogue actuelle et d’avoir pris des mesures afin d’accroître l’accès au traitement. Cependant, il semble prématuré d’envisager une révolution en termes de politique des drogues américaine.

Pour en savoir plus (en anglais), cliquez ici.

Abonnez-vous à l'Alerte mensuelle de l'IDPC pour recevoir des informations relatives à la politique des drogues.