l’IDPC a travaillé en collaboration avec l’Alliance Internationale sur le VIH/SIDA, le Réseau International des Usagers de Drogues (INPUD), Harm Reduction International (HRI) et beaucoup d’autres afin de développer « Soutenez. Ne punissez pas » (Support. Don’t Punish), une campagne de plaidoyer internationale pour sensibiliser les gouvernements sur les dommages causés par la pénalisation des usagers de drogues. La campagne s'inscrit dans le cadre du projet « Action communautaire pour la réduction des risques » (CAHR).

La campagne comprend différents aspects, tels que:

  • Un logo
  • Un microsite (pour le moment uniquement disponible en Anglais)
  • Une page internet permettant aux personnes intéressées de soutenir la campagne par email, Facebook ou Twitter
  • Une page Facebook
  • Un projet de photos interactif permettant aux personnes souhaitant soutenir la campagne de télécharger l'affiche de la campagne avec laquelle ils peuvent se faire prendre en photo. Ils pourront ensuite soit mettre leur photo en ligne eux-mêmes sur Facebook, soit nous l'envoyer à campaign@idpc.net
  • Une série de vidéos de plaidoyer créées par de nombreux partenaires, sur des thématiques liées à la campagne
  • Une série de graphes et images à utiliser pour illustrer la campagne à travers les médias sociaux
  • Une Journée d’action le 26 Juin avec une campagne mondiale de sensibilisation.

Journée d'action du 26 Juin

La Journée du 26 Juin impliquera des « actions » visuellement symboliques pouvant être coordonnées dans plusieurs villes à travers le monde, avec le rassemblement de groupes d'au moins 100 partisans, afin d'attirer l'attention des médias avec des photos, etc. Les participants porteront tous un t-shirt blanc avec le logo de « Soutenez. Ne punissez pas », ainsi que des masques de Richard Nixon. Les médias seront invités en avance à assister à l'événement. Les photos et vidéos prises lors de ces actions seront par la suite distribuées aux agences de presse internationales et reproduites dans des médias régionaux et mondiaux.

Le site internet de la campagne inclura toutes les ressources nécessaires: les outils et lignes directrices de l’intervention, la déclaration de la campagne, les logos et autres outils visuels, des modèles communiqués de presse, des fiches d’information, des outils d'évaluation des risques, etc.

Le 26 Juin, nous encouragerons également les partisans de la campagne à changer leur photo de profil sur Facebook, Twitter, etc.

Pourquoi le 26 Juin?

La campagne se centrera sur une « Journée d’action » le 26 Juin, Journée Internationale contre l’Abus de Drogues et le Trafic Illicite, mais aussi (paradoxalement) la Journée Internationale de Soutien aux Victimes de Torture.

Pourquoi Richard Nixon ?

Il y a environ 40 ans, le président américain Richard Nixon a lancé une « guerre contre la drogue » et a été le premier homme politique à mettre en avant ce concept. Cette « guerre » a résulté en un système répressif mondial, de hauts taux d’incarcération, une approche punitive vis-à-vis des usagers de drogues, et a été utilisée pour justifier des exécutions extrajudiciaires, l’usage de la torture et de traitement forcé, etc. Le visage de Nixon est facilement reconnaissable et aura ainsi un impact visuel important. Le fait que le public (et la majorité des médias) n’associent pas forcément Président Nixon avec la « guerre contre la drogue » pourra aussi assurer un intérêt pour la campagne. Lorsque l’événement aura eu lieu, les photos prises dans la presse placeront Nixon, la « guerre contre la drogue » et la campagne dans leur contexte.

Pour en savoir plus, nous vous encourageons à visiter le site internetde la campagne, et nous espérons que vous vous joindrez à nos efforts.

Contactez-nous!

Plus particulièrement, veuillez contacter Jamie Bridge si:

  1. Votre organisation souhaite apporter son soutien à la campagne, en envoyant le logo et le site internet de votre organisation à Jamie
  2. Vouz souhaitez participer ou coordonner une « action » le 26 Juin prochain
  3. Vouz souhaitez participer d'une autre manière - comme par exemple en utilisant le logo de la campagne sur votre propre site internet, pour vos rapports, vidéos ou autre activités.

Abonnez-vous à l'Alerte mensuelle de l'IDPC pour recevoir des informations relatives à la politique des drogues.