The product of a collaboration between GREA and the University of Geneva, it will connect relevant stakeholders working on issues related to psychoactive substances. More information, in French, available below.

Keep up-to-date with drug policy developments by subscribing to the IDPC Monthly Alert


La nouvelle platfeforme a été lancée officiellement le 26 juin 2017, en présence de plusieurs invités préstigieux. Fruit d'une collaboration entre le GREA et l'Univsersité de Genève, elle servira de connexion entre les acteurs présents à Genève et actifs sur les substances psychoactives.

La "Plateforme Genevoise sur les Droits Humains, la Santé et les Substances Psychoactives” (Geneva Plateforme),  a été créée pour connecter l'ensemble des acteurs de la société civile travaillant dans les domaines des droits humains, de la santé et des substances psychoactives. Collaborant avec les Organisations internationales présentes à Genève et les milieux académiques et professionnels suisses, elle rayonne désormais dans l'écosystème global de la Genève internationale.

Les membres fondateurs sont le Centro de Estudios Legales y Sociales (CELS), le Global Health Center de l'IHEID (GHC), l'Institut de Santé Globale de l'UNIGE, le Groupement Romand d'Etudes des Addictions (GREA), Harm Reduction International (HRI), l'Unité des dépendances du Département de médecine communautaire des HUG, l'International Association for Hospice and Palliative Care (IAHPC), l'International AIDS Society (IAS), l'International Drug Policy Consortium (IDPC) et l'International Network for People who Use Drugs (INPUD). La plateforme est appelée à s'agrandir.

La Plateforme est domiciliée à l’Institut de Santé Globale, de la Faculté de Médecine de l’Université de Genève et le secrétariat administratif est assuré par le GREA.

Lire l’intégralité de l’article.

Abonnez-vous à l'Alerte mensuelle de l'IDPC pour recevoir des informations relatives à la politique des drogues.