Dans un environnement restreint où des approches basées sur les droits humains sont rares et où les usagers de drogues injectables sont dans l'incapacité d'accéder à des programmes de prévention et de traitement du VIH, une réponse efficace au sida et à la consommation de drogues ne pourra pas être mise en place. 

Ce projet, géré par l'Alliance Internationale sur le VIH/Sida, en collaboration avec KHANA, AIDS Care China, Alliance India, Rumah Cemara, le Malaysian AIDS Council, Supporting Community Development Initiatives et l'IDPC, vise à créer la dynamique politique et sociale nécessaire au changement en offrant des outils à la société civile (en particulier les usagers de drogues injecteurs) pour informer et promouvoir des réformes politiques et sociales dans le cadre du sida. 

Le projet est centré sur six pays asiatiques: l'Inde, l'Indonésie, la Chine, la Malaisie, le Cambodge et le Vietnam. 

Source: http://www.cahrproject.org/countries/india/