Par Benoit Delmas

Dimanche 19 février 2017. Il est 18 heures lorsque l'émission Nessma Live démarre. Invité : Béji Caïd Essebsi. L'émission a été préalablement enregistrée, son principal contenu ayant fuité la veille. Le président de la République propose que les poursuites pénales et carcérales à l'égard des consommateurs de drogues douces soient suspendues. Que la loi 52 ne serve plus de prétextes à la police pour arrêter des milliers de jeunes. Un tiers des détentions découle directement de la stricte application de ce texte. En 2016, 6 662 individus ont été arrêtés pour infraction à la loi 52, près de 4 000 sont partis en prison.

Lire l’intégralité de l’article.

Abonnez-vous à l'Alerte mensuelle de l'IDPC pour recevoir des informations relatives à la politique des drogues. 

Thumbnail: WikiCommons