Plus de 500 détenus se sont évadés du centre de la province de Dong Nai dimanche, certains en se servant d’extincteurs et de bâtons pour frapper les murs et les fenêtres. Des groupes de défense des droits humains ont dénoncé les conditions dans le camp de réhabilitation local et des évasions massives s’étaient déjà produites par le passé. Pour en savoir plus, en anglais, veuillez lire les informations ci-dessous.

Abonnez-vous à l'Alerte mensuelle de l'IDPC pour recevoir des informations relatives à la politique des drogues. 


Police in southern Vietnam are searching for more than 200 drug addicts who broke out of a compulsory rehabilitation centre. More than 500 inmates broke out of the centre in Dong Nai province on Sunday, some using fire extinguishers and sticks to smash walls and windows.

The centre holds almost 1,500 people, which is said to be twice its capacity. Human rights groups have denounced conditions at local rehab centres and mass breakouts have occurred before.

Click here to read the full article.

Keep up-to-date with drug policy developments by subscribing to the IDPC Monthly Alert

Thumbnail: Flickr CC M M