La politique vis-à-vis du cannabis est en rapide évolution. Ainsi, les citoyens de l'Alaska et de l'Oregon, comme ceux de Washington DC, la capitale des Etats-Unis, viennent à leur tour de légaliser la possession de cannabis et, pour les deux premiers, d'autoriser un marché régulé pour cette substance. Des expériences de ce type sont depuis peu en cours ailleurs aux Etats-Unis et dans le monde. Quelles leçons peut-on déjà en tirer? Addiction Suisse propose une vue d'ensemble des développements les plus récents dans les Amériques, en Europe et en Suisse.

C'est aux Etats-Unis que l'on observe de nombreux développements s'agissant de la politique en matière de cannabis. Début novembre, la population des Etats de l'Alaska et de l'Oregon a voté en faveur d'un nouveau modèle de régulation pour le cannabis à usage récréatif. Au même moment, les habitants de Washington D.C. ont légalisé la possession et la production de cannabis pour usage personnel. D'autre Etats se prononceront sur ce sujet en 2016.

En parallèle, le Colorado a mis en œuvre le premier marché régulé du cannabis à usage récréatif depuis le 1er janvier dernier alors que l'Etat de Washington en a fait de même le 8 juillet. Au Colorado, le marché s'est développé rapidement, avec près de 300 commerces autorisés qui proposent un large éventail de produits à base de cannabis, témoignant ainsi du développement d'un nouveau secteur qui emploie déjà environ 10'000 personnes. De nombreux consommateurs semblent aussi prêts à payer un prix supérieur pour des produits contrôlés que pour des produits issus du marché noir. Une étude estime d'ailleurs que durant cette première année, 60% du cannabis médical et récréatif consommé au Colorado proviendra du marché régulé.

Dans l'Etat de Washington, la mise en place du marché régulé s'est jusqu'ici faite de manière plus chaotique qu'au Colorado. Le prix du cannabis y est aussi plus élevé qu'au Colorado en raison de taxes plus importantes. Il faudra attendre encore un peu pour comprendre quel effet cela aura sur la demande.

L'Uruguay est le premier pays souverain à avoir adopté fin 2013 une loi pour la légalisation et régulation du marché du cannabis. Les habitants de plus de 18 ans pourront acheter du cannabis dans les pharmacies attitrées, pourront cultiver leur propres plantes eux-mêmes ou au sein d'un club de consommateurs. Jusqu'à aujourd'hui, aucune de ces filières n'a encore été complètement mise en place.

Lire l’intégralité de l’article.

Abonnez-vous à l'Alerte mensuelle de l'IDPC pour recevoir des informations relatives à la politique des drogues