« Action communautaire pour la réduction des risques » (CAHR) est un projet ambitieux dont le but est d’étendre, sur une période de 4 ans, les services de réduction des risques à plus de 180 000 usagers de drogues injectables, à leur partenaire et à leurs enfants en Chine, en Inde, en Indonésie, au Kenya et en Malaisie.

Ce programme, dirigé par International HIV/AIDS Alliance, est mis en œuvre par cinq organisations locales : International HIV/AIDS Alliance in China, International HIV/AIDS Alliance in India, Rumah Cemara (Indonésie), KANCO (Kenya) et le Malaysian AIDS Council. Le projet est financé par le gouvernement néerlandais.

Le programme cherche à promouvoir l’implication des usagers de drogues dans l’élaboration et la mise en œuvre des services dont ils sont besoin. Le projet a également pour but de développer des activités de sensibilisation afin d’améliorer le respect des droits humains envers les usagers de drogues. Il s’agit de mettre l’accent sur le développement des capacités locales des organisations communautaires et sur l’échange de connaissances sur des solutions alternatives efficaces.

L’IDPC est un partenaire technique au sein de ce projet, aux côtés des organisations nationales et internationales suivantes : Alliance Ukraine, AIDS Foundation East West, Harm Reduction International, INPUD et Prévention, Information et Lutte contre le Sida.

L’IPDC sera chargé de collaborer avec les gouvernements nationaux pour promouvoir un contexte favorable à la distribution de services de réduction des risques. Pendant les deux premières années du projet, nous travaillerons particulièrement au Kenya, en Indonésie et en Malaisie.

Dernières nouvelles :

Entre Février et Mai 2011, une délégation de l’IDPC s’est rendue en Malaisie, au Kenya et en Indonésie afin d’étudier le contexte des politiques des drogues et de la réduction des risques dans ces pays. Ces visites ont été également l’occasion de rencontrer les partenaires locaux et des responsables gouvernementaux.